L’ennéagramme :

 

L’ennéagramme est un outil de connaissance de soi dont les origines sont lointaines (certains le font remonter à Pythagore et revenir par Gurdjeff au début du XXème en occident). 

L’outil a connu un renouveau dans les années 1960-70 avec la psychologie humaniste et l’école de Palo Alto. 

 

Ce renouveau a été conduit puis transcrit par de nombreux Thérapeutes. Claudio Naranjo et Helen Palmer font partie des plus connus. L’intérêt de l'ennéagramme est qu’il s’agit d’une grille de lecture de la personnalité pragmatique. 

Le système propose 9 repères , correspondant chacun à un profils d’habitude quotidienne, de valeurs, de compulsion, de motivations inconsciente, de peurs et de blocages.  

 

Ces repères, accessibles à tous et validés à de multiples reprise sur des panels, en groupes de pratique sont une précieuse aide pour élargir la conscience, comprendre nos propres risques et accélérer le chemin vers nos portes de sortie. 

 

L'ennéagramme interprète les différentes types de personnalités comme neufs déguisement ou coquille de protection de notre être profond. 

Ces “types” sont notre réponse standard pour nous sentir régulièrement sécurisé, intégré ou reconnu par notre environnement. Tant que l’environnement est normal, notre type est capable de nous apporter un certain équilibre et nous ne ressentons pas de tension. 

 

Lorsque le niveau de stress monte d’un cran, d’autres mécanismes se mettent en route pour satisfaire notre équilibre et nos besoins premier de sécurité, d’appartenance et de reconnaissance, ce sont les limites de notre “type” et c’est précisément dans ces situations que l'ennéagramme est précieux, il nous guide dans la transformation de nos fixations mentales en réceptivité et de nos passions émotionnelles en vertus.

 

L'ennéagramme est une magnifique carte qui  met à notre disposition des chemins de résolution/évolution en nous proposant des axes de transformation adaptés.